Benoit Hamon en visite express à La Réunion, sur fond de montée du vote FN

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le candidat socialiste à l'élection présidentielle est arrivé sur l'île, où certains habitants semblent de plus en plus tentés par l'extrême-droite. 

C'est une visite éclair qui commence samedi pour Benoît Hamon : le candidat socialiste à la présidentielle va passer 15 heures à peine sur l'île de la Réunion.

Candidat des "solutions concrètes". Le candidat socialiste arrivé samedi matin, où il a été chaleureusement accueilli par environ 200 personnes à l'aéroport, retournera à Paris dans la soirée. Il s'est présenté en candidat des "solutions concrètes", avec sa mesure phare, le revenu universel. "Elles permettront demain à une personne qui n'a rien d'avoir 600 euros dès 18 ans et à une personne qui est à mi-temps, par exemple au SMIC (...), d'avoir un complément de revenu (...) et de vivre décemment de son travail", a-t-il déclaré. Mais les Réunionnais, lassés de voir les prétendants à l'Elysée défiler, semblent de plus en plus tentés par l'extrême droite.

"Laissés pour compte". "Les hommes politiques, on ne les voit que pour les élections", regrette un habitant de Saint-Denis, qui a choisi Marine Le Pen. "Ils ont besoin des voix, mais la droite, la gauche, c'est pareil", estime-t-il au micro d'Europe1. Une autre habitante, qui a choisi Marine Le Pen, estime que c'est elle qui a "le meilleur programme économique pour la France et les DOM". "Nous, les Réunionnais, nous sommes des laissés pour compte", juge-t-elle. Le chômage et la vie chère sont des thèmes qui tiennent à coeur à de nombreux Réunionnais. Toutefois, il y a cinq ans, Marine Le Pen avait recueilli moins de 7% des voix sur l'île.