Benoît Hamon appelle à un "vote sanction" le 7 juin

  • A
  • A
Benoît Hamon appelle à un "vote sanction" le 7 juin
Partagez sur :

Le porte parole du Parti socialiste, Benoît Hamon estime que les élections européennes seront "le moment d’exprimer un vote sanction". Invité du journal d’Europe 1 dimanche soir, il se demande si l’intention de Claude Guéant d’interdire la liste de Dieudonné n'est pas un "coup de pub".

"Changer de majorité pour changer de politique". Le porte parole du Parti socialiste, Benoît Hamon estime que les élections européennes du 7 juin seront "le moment d’exprimer un vote sanction". Invité du journal d’Europe 1 dimanche soir, il a ajouté : "il n’ y a pas une frontière étanche entre ce que fait Monsieur Sarkozy à Paris et ce que fait Monsieur Barroso au niveau européen. Ils se soutiennent l’un et l’autre".


"A quoi joue l"Elysée?" Interrogé sur l’intention de Claude Guéant d’interdire la liste de Dieudonné aux européennes, le député se demande s’il ne s’agit pas d’un "coup de pub pour booster les listes UMP". Il estime qu’ en suivant cette logique il faudrait interdire les listes du FN également.



"J’espère que le gouvernement réussira là où il a échoué ailleurs" a déclaré Benoît Hamon, réagissant à une reprise potentielle de l’usine Continental de Clairoix. Le député européen déplore qu’il n’y ait pas de loi qui permette de "rendre si cher les licenciements dans les entreprises".

"Pour un Clairoix sur lequel le gouvernement s’investit, combien de situation où il ne fait rien ?" demande le député européen :