Benoist Apparu en treillis et rangers

  • A
  • A
Benoist Apparu en treillis et rangers
Benoist Apparu pose en treillis.@ DR
Partagez sur :

COUP DE PUB - Le député-maire UMP de Chalons-en-Champagne veut alerter sur les menaces de suppressions de postes de militaires.

Apparu monte au front. Photoshop ou pas ? Benoist Apparu en treillis kaki et chaussé de rangers pour tenter de sauver les militaires de sa ville, voilà ce que l'on peut voir sur une pleine page du Monde daté de samedi. Le député-maire UMP de Châlons-en-Champagne et ancien ministre du Logement, accompagné de trois personnalités locales, apparaît en tenue de soldat pour défendre la présence militaire dans la préfecture menacée de suppression de postes. Un visuel peu banal également visible sur la page Facebook dédiée à la cause.

Apparu affiche

© DR

"Nous voulons alerter les décideurs avant la mise en œuvre de la loi de programmation militaire prévue fin juillet car les risques pour Châlons sont réels et pour nous la présence des militaires est essentielle", a expliqué Benoist Apparu. Cette Loi de programmation militaire (LPM) prévoit la suppression de 34.500 postes dans les armées en six ans, qui viendront s'ajouter aux 45.000 déjà supprimés au cours de la LPM précédente. d'économies.

Un texte pour interpeller Hollande. Benoist Apparu, Bruno Bourg-Broc le président de l'agglomération, le conseiller général PS Rudy Namur et le président de la CCI, Michel Gobillot, posent visages fermés sous un texte interpellant le président de la République. "Aujourd'hui, Châlons compte 1.200 officiers, sous-officiers et soldats", rappellent-ils. "Ce sont, avec les familles, plus de 3.000 habitants, soit 6,5% de la population. Leur présence sur notre territoire est un atout et un poids majeur de notre économie ils génèrent des emplois indirects et peuplent nos écoles", affirme le texte.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

POLEMIQUE - Valls : la loi de programmation militaire sera "totalement préservée"