Benoist Apparu : la déchéance de nationalité aura "zéro efficacité"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le député Les Républicains de la Marne était l'invité d'Europe 1 vendredi. 

INTERVIEW

"Arrêtons de nous raconter des histoires". Benoist Apparu l'a déja dit, il est contre l'extension de la déchéance de nationalité. Invité d'Europe 1 vendredi matin, il est revenu sur la mention de François Hollande sur le sujet dans ses vœux pour 2016. Si le député Les Républicains de la Marne affirme "comprendre le principe", il considère que la mesure sera inefficace. 

"Zéro efficacité en matière de lutte contre le terrorisme". "J'ai bien vu le lien qu'il a fait entre déchéance de nationalité et protection des Français. Permettez moi de vous dire que c'est du rideau de fumée", critique le soutien d'Alain Juppé, même si il indique "entendre le symbole" : "Je peux comprendre la nécessité de travailler sur les symboles, en se disant que quelqu'un qui attaque la communauté nationale n'est pas digne d'être membre de cette communauté nationale". "Vous imaginez un seul instant qu'il y a un djihadiste en Syrie qui va se dire 'Ah non je poserai plus de bombes, parce que sinon je vais perdre la nationalité française'. Zéro efficacité en matière de lutte contre le terrorisme", insiste Benoist Apparu.

"Je voterai la réforme constitutionnelle dans son ensemble". Si le député fait la différence entre les deux articles de la réforme constitutionnelle de François Hollande, l'article 1 sur l'état d'urgence qu'il votera et l'article 2 sur la déchéance de nationalité qu'il rejettera, il affirme qu'il votera la réforme dans sa globalité :"A priori, je voterai la réforme constitutionnelle dans son ensemble, même si dans la balance j'ai une partie qui m'intéresse et une partie que je conteste", a-t-il conclut.