Bennahmias n'a pas encore décidé qui il soutiendrait

  • A
  • A
Bennahmias n'a pas encore décidé qui il soutiendrait
"Valls est le plus présidentiable mais c'est Hamon qui va gagner", estime Jean-Luc Bennahmias@ EUROPE 1
Partagez sur :

Jean-Luc Bennahmias, arrivé dernier de la primaire de la Belle alliance populaire avec 1% des voix, n'a pas encore décidé qui il allait appeler à soutenir pour le second tour.

Jean-Luc Bennahmias (Front démocrate), arrivé dernier (1%) du premier tour de la primaire organisée par le PS, "reste partagé" quant à une consigne de vote pour le second tour, indique-t-il dans un entretien à Libération.

"Hamon va gagner". "À titre personnel, je reste partagé. (Manuel) Valls est le plus présidentiable mais c'est (Benoît) Hamon qui va gagner", indique Jean-Luc Bennahmias en évoquant les deux candidats arrivés en tête. "Toute la campagne, j'ai été capable de passer d'un candidat à l'autre, d'appuyer des idées venant de l'un ou de l'autre", dit-il.

À propos d'une consigne de vote, annoncée pour mercredi, à donner pour le second tour alors que certains de ses soutiens penchent pour le candidat hors primaire Emmanuel Macron, le président du Front Démocrate indique que c'est "très compliqué".

"La tentation Macron, je peux la comprendre". "Après tout, nos militants feront ce qu'ils voudront. Nous allons nous réunir par conférence téléphonique (...) On verra ce qu'il en ressort", dit-il, "la consigne de vote sera difficile à donner. La tentation Macron, je peux la comprendre. Mais si ça devait être tendu chez nous, je peux vous dire que ce sera largement pire au PS !".

Le co-président de l'Union des démocrates et des écologistes (UDE) assure par ailleurs que son parti présentera "des candidats aux prochaines législatives" mais que lui-même ne s'y présentera pas : "Ni aux primaires dans cinq ans. Les mandats sont derrière moi", dit-il.