"Jean Germain, une personne d'une intégrité totale", assure Bel

  • A
  • A
"Jean Germain, une personne d'une intégrité totale", assure Bel
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ancien président du Sénat regrette que les politiques soient la cible de la rumeur.

L'INFO. Jean-Pierre Bel connaissait Jean Germain "depuis très longtemps et cette nouvelle [l]'a totalement sidéré". Comme l'ensemble de la classe politique, l'ancien président du Sénat est choqué par le suicide de l'ex-maire de Tours, mardi, le jour de l'ouverture du procès dit "des mariages chinois". Jean-Pierre Bel a exprimé sa tristesse au micro d'Europe 1, assurant que cette nouvelle l'a amené "à réfléchir sur l'époque dans laquelle nous vivons".

" On peut tout dire, tout salir".L'ancien sénateur de l'Ariège, devenu depuis janvier dernier l'envoyé personnel de François Hollande pour l'Amérique latine et les Caraïbes, estime que les dérives de la société actuelle, et notamment du monde politico-médiatique, sont une explication à ce drame. "Connaissant Jean Germain, une personne d'une grande douceur, d'une grande gentillesse et d'une intégrité totale, et voyant comment les choses se terminent pour lui, je me dis que nous sommes dans une époque où il y a une forme de déshumanisation. On peut tout dire, tout salir".

"Le politique semble être une proie recherchée". Interrogé sur l'idée de "chasse aux politiques" avancée par certains, Jean-Pierre Bel abonde dans le même sens : "oui, on a pu le constater. Le politique semble être une proie recherchée et assez facile car nos possibilités de réagir sont souvent nulles. Un procès en diffamation est inutile et il n'enlève rien car on vit sous le règne du 'il n'y a pas de fumée sans feu'."

Cette affaire dite "des mariages chinois", Jean-Pierre Bel en avait parlé avec Jean Germain : "cela le touchait beaucoup. Il ne se sentait pas responsable. Entre amis, on peut tout se dire, et il ne comprenait pas ce qu'on pouvait lui reprocher".

>> LIRE AUSSI - "Mariages chinois" : qui était Jean Germain ?