Bayrou veut oublier Sarkozy

  • A
  • A
Bayrou veut oublier Sarkozy
@ MAX PPP
Partagez sur :

Le MoDem, qui tient son université de rentrée ce week-end, veut sortir de l’antisarkozysme.

Loin des micros, François Bayrou, apparemment détendu, ne se fait pas prier pour expliquer son revirement de stratégie. L’antisarkozysme, qu’il théorisa dans un livre, c’est fini ! Le patron du MoDem, qui envisage de se présenter à nouveau en 2012, veut désormais privilégier les propositions à la critique systématique. Ce sera tout l’enjeu de l’université de rentrée du MoDem, ce week-end sur la Presqu’île de Giens, dans le Var. Avec notamment un discours attendu sur la crise de la République.

Un positionnement que confirme son bras droit, Marielle de Sarnez. "Il faut dépasser l’opposition frontale, la caricature, dépasser tout cela", assène la députée européenne. "Mais on a besoin pour cela de retrouver une démocratie qui soit apaisée tout en assurant la sécurité des plus faibles et des plus fragiles."

"Les Français ne comprennent pas où il va"

Mais pour ses anciens amis centristes, la stratégie de François Bayrou n’a une nouvelle fois pas gagné en clarté. "C’est un centre que je ne comprends pas parce que c’est un centre qui zigzague. Et moi je suis pour un centre clair dans ses relations avec ses partenaires de la majorité", persifle François Sauvadet, président du Nouveau Centre à l’Assemblée.

"J’attends de François Bayrou qu’il clarifie son positionnement politique", poursuit-il. "Depuis les élections présidentielles, je ne sais pas où est le rebond, mais c’est plutôt raplapla. Les Français ne comprennent pas où il va."