Bayrou règle ses comptes avec Sarkozy dans un livre-brûlot

  • A
  • A
Bayrou règle ses comptes avec Sarkozy dans un livre-brûlot
Partagez sur :

A cinq semaines d'un scrutin régional - les élections européennes du 7 juin - important pour son avenir, François Bayrou publie un livre en forme de déclaration de guerre à Nicolas Sarkozy, accusé d'avoir "confisqué tous les pouvoirs" en France.

Dans "Abus de pouvoir", à paraître jeudi, le président du Mouvement Démocrate (MoDem) se pose en chef d'une "résistance nécessaire" à un président coupable du "viol" de la "France républicaine", du creusement "accepté et même recherché" des inégalités, soumis à "l'idéologie de l'argent" et adepte de la "pipolisation".

A trois ans d'une échéance présidentielle pour laquelle il ne cache pas ses ambitions, le député béarnais âgé de 57 ans attaque le président de la République à la manière d'un François Mitterrand faisant le procès du général de Gaulle dans "Le Coup d'Etat permanent", paru en 1964.

Le leader centriste assène coup sur coup à un chef de l'Etat qui, en deux ans à l'Elysée, a selon lui procédé à "la plus impressionnante confiscation de tous les pouvoirs qui ait été tentée depuis des décennies en cette Ve République".

"Le sens de ce livre, c'est qu'il y a un projet républicain français qui mérite aujourd'hui d'être repris et défendu", a-t-il expliqué mercredi. Nicolas Sarkozy "est allé vers l'inégalité", a-t-il accusé. "Ce choix de l'inégalité, il ne l'avait pas annoncé, il avait fait entendre la musique exactement contraire".

Dans un style recherché, truffé de citations latines - François Bayrou est agrégé de lettres classiques -, le président du MoDem évoque dans son livre la personnalité de Nicolas Sarkozy, qu'il a côtoyé au sein de divers gouvernements sous l'ère Jacques Chirac.