Bayrou : pas de "programme commun" avec le PS

  • A
  • A
Bayrou : pas de "programme commun" avec le PS
Partagez sur :

François Bayrou a expliqué dimanche qu’il avait le "droit et devoir de parler avec tout le monde" pour constituer des alliances, notamment en vue de la prochaine présidentielle". Mais invité du Grand Rendez-Vous Europe 1/Le Parisien-Aujourd'hui en France, le président du MoDem a martelé qu’il n’avait "aucune intention de faire un programme commun d’appareil" avec le Parti socialiste.

"Je n’exclus de parler avec personne. Nous ne sommes pas en guerre civile. Les socialistes ce n’est pas le yéti, l’UMP ce n’est pas l’homme de Cro-Magnon", a expliqué dimanche François Bayrou. Mais le président du MoDem, invité du Grand Rendez-Vous Europe 1/Le Parisien-Aujourd'hui en France, a immédiatement précisé qu’il n’avait "aucune intention de faire un programme commun d’appareil" avec le Parti socialiste.

"Le jour où la question de l’alternance se posera, il faudra des rassemblements, notamment au deuxième tour de l’élection présidentielle", a expliqué François Bayrou. "Je choisis le pluralisme et pas l’alignement", a ajouté le leader centriste pour qui "le PS n’est pas en situation convaincante pour les Français".


Interrogé sur sa relation avec Ségolène Royal, François Bayrou a nié l’avoir traitée de "folle". "Il est vrai que comme beaucoup de gens, quand il y a eu la multiplication des excuses, j’ai dit ‘c’est bizarre’", a simplement indiqué le président du MoDem.

"Est-ce que vous pouvez citer un opposant plus critique et plus constant que vous ?" "Non", a répondu François Bayrou. "Je pense que la confrontation que j’ai avec Nicolas Sarkozy est une confrontation de fond", a précisé le président du MoDem, pour qui le chef de l’Etat "est un ‘égo-crate’, je gouverne, moi je".