Bayrou estime que Fillon n'a "pas d'autre solution" que de se retirer de la présidentielle

  • A
  • A
Bayrou estime que Fillon n'a "pas d'autre solution" que de se retirer de la présidentielle
@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

François Bayrou, le président du Modem, a estimé sur RTL que François Fillon n'avait "pas d'autre solution" que de se retirer de la course à la présidentielle suite au "Penelope Gate".

François Bayrou a été invité à s'exprimer sur le "Penelope Gate", qui secoue actuellement la droite, et plus particulièrement François Fillon. Le président du Modem estime que le candidat Les Républicains (LR) n'a "pas d'autre solution" que de se retirer de la course à la présidentielle.

"Les Français pensent, et je pense comme eux, qu'il n'a pas d'autre solution que celle-là pour retrouver un débat qui soit à la hauteur", a-t-il expliqué sur RTL. Selon un sondage Ifop publié ce dimanche dans le Journal du Dimanche, 68% des Français souhaitent voir l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy retirer sa candidature.



Bayrou ne lâche pas Juppé. "Il y a une chose que tous les Français savent : il y a eu atteinte à la décence", a ajouté François Bayrou, après avoir précisé tout de même que la justice devra se prononcer sur les "arguments de droit". Il a par ailleurs affirmé qu'il apporterait son soutien à Alain Juppé si ce dernier était désigné comme candidat de la droite en cas de retrait de François Fillon.



Rapprochement avec Fillon "impossible". En revanche, l'ancien candidat à la présidentielle, qui ne s'est toujours pas prononcé concernant une éventuelle candidature en 2017, a balayé d'un revers de main toute hypothèse de rapprochement avec la droite si Fillon en restait le représentant : "Il n'a pas infléchi son projet, et la situation dans laquelle il se trouve a rendu tout accord impossible."