Bayrou, candidat préféré pour les vacances

  • A
  • A
Bayrou, candidat préféré pour les vacances
@ MAXPPP
Partagez sur :

19% des sondés choisiraient le candidat du MoDem pour partir avec eux en congés d'été.

François Bayrou et Jean-Luc Mélenchon sont les présidentiables préférés des Français pour partir avec eux en vacances cet été, selon un sondage Opinionway pour Voyagermoinscher.com publié mercredi.

Parmi tous lescandidats, près d'un Français sur cinq (19%) préfèrerait partir avec François Bayrou. Jean-Luc Mélenchon obtient le deuxième meilleur score des "vacanciables" avec 17% des Français le choisissant comme copain de vacances.

Hollande ou Sarkozy en 3e place

Si les hommes et les femmes sont d'accord sur les deux premiers candidats, leurs avis divergent pour le troisième homme. Elles sont 10,6% à préférer partir avec Nicolas Sarkozy, les hommes ayant élu le candidat du Parti socialiste à 22%.

Eva Joly obtient la faveur de 12% des Français devant Philippe Poutou (11%), Marine Le Pen (10%), Nicolas Dupont-Aignan (9%), Nathalie Artaud (8%) et Jacques Cheminade (3%).

Le Pen sollicitée pour des vacances sea, sex and fun

Globalement, les Français sont enclins à partir avec une personnalité politique: 54% des personnes interrogées seraient prêtes à partager leurs vacances avec un présidentiable. Mais avec une différence entre les sexes: les hommes (64%) y sont plus favorables que les femmes (43%).

Selon le type de vacances, les Français ne choisissent pas les mêmes candidats. Marine Le Pen est la favorite pour les voyages sea, sex and sun sur une île paradisiaque (3,1%). Eva Joly remporte la palme pour un trek au bout du monde (5,2%). Et François Bayrou a la faveur des sondés pour des vacances en famille (8,1%) ou des vacances citadines, branchées ou culturelles (9,1%).

Presque personne ne veut partir en vacances avec Jean-Marie Le Pen et Jacques Cheminade, selon l'enquête réalisée en ligne du 27 mars au 5 avril auprès de 1.010 internautes majeurs et représentatifs de la population française. Les deux hommes politiques se retrouvent en dernière position avec respectivement 5% et 3%.