Bayrou "approuve le décret" Alstom sur le patriotisme économique

  • A
  • A
Bayrou "approuve le décret" Alstom sur le patriotisme économique
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le président du Modem estime qu’il faut privilégier la solution européenne dans la vente d’Alstom.

Arnaud Montebourg vient de recevoir un soutien de plus après la publication, le 14 mai dernier, du fameux décret Alstom sur le patriotisme économique. Ce soutien, c’est François Bayrou qui l’a apporté dimanche dans le cadre du grand rendez-vous Europe 1/iTélé/Le Monde. "J’approuve le décret qui a été pris par le gouvernement pour élargir l’intervention possible de l’Etat dans un dossier comme celui-là", a affirmé le président du Modem.

"Des éléments stratégiques" "Alstom est une entreprise qui, pour la France, porte des éléments stratégiques", a expliqué François Bayrou. "Alstom fabrique les chaudières et les turbines des sous-marins nucléaires français et des centrales nucléaires. On ne peut pas accepter l’idée que cette entreprise soit livrée à une décision dans laquelle l’Etat n’a pas son mot à dire", a insisté le maire de Pau.



Alstom : L'Etat est obligé de s'engagerpar Europe1fr

Une solution européenne. "C’est une entreprise que je considère comme un fleuron, comme saine. Elle doit demeurer européenne au moins", a-t-il plaidé. "Si j’étais dans la situation du gouvernement, je privilégierais une solution européenne. Pour l’avenir, c’est plus profitable que de déplacer les centres de décision aux Etats-Unis".


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

SATISFECIT - Les Français approuvent le décret Alstom

INTERVIEW E1 - Valls défend le décret Alstom

ANALYSE - Ah oui, Bruxelles tolère "le protectionnisme économique" ?

L'INFO - L’Etat brandit un droit de veto pour les entreprises stratégiques

ZOOM - Alstom : la branche transports survivra-t-elle seule ?

TRAINS - Alstom : la SNCF, RFF et la RATP plaident pour une approche européenne