Batho : le gaz de schiste, "un refus politique"

  • A
  • A
Batho : le gaz de schiste, "un refus politique"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - La ministre de l'Écologie a répété la position de fermeté du gouvernement.

Delphine Batho, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, était l’invitée d’Europe 1, mardi matin, à la veille d’un sommet européen. "Nous voulons construire une communauté européenne de l’énergie. Il y a urgence. Il faut faire de l’Europe le continent de la transition écologique. Pour cela, il faut investir car il y a une compétition mondiale sur les énergies renouvelables", a-t-elle estimé.

Alors que l’exploitation du gaz de schiste est prônée par certains, Delphine Batho a rappelé le refus de la France sur ce sujet car "on ne peut pas résoudre les problèmes d'aujourd'hui en alourdissant la dette environnementale qui va peser sur les générations futures. Les gaz de schiste ne sont pas une solution, la technique d'exploitation est la fracture hydraulique. (...)  "C'est un refus politique, je l'assume, tout n'est pas sacrifiable au marché, au profit à court terme. La France est le premier pays touristique du monde, il y a un enjeu économique à maintenir, à être la nation de l'excellence environnementale. Je pense qu'on peut résoudre les problèmes de compétitivité autrement