Batho : "le bras de fer continue avec Mittal"

  • A
  • A
Batho : "le bras de fer continue avec Mittal"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

"Il y a eu un accord avec Mittal mais il n'y a pas encore la confiance", a souligné la ministre.

La ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, Delphine Batho, a assuré dimanche au Grand Rendez-vous Europe 1- i>Télé/Le Parisien-Aujourd'hui en France que son collègue au Redressement productif n'avait absolument pas été "désavoué"."Arnaud Montebourg est non seulement crédible mais il est sincère, combattif et volontaire", a souligné la ministre.

"Il y a eu un bras de fer très dur avec Mittal et le bras de fer n'est pas terminé", a prévenu la ministre. "Le gouvernement sera vigilant pour que les promesses et les engagements pris par Mittal soient tenus", a rappelé Delphine Batho.

"Il y a eu un accord avec Mittal mais il n'y a pas encore la confiance", a souligné la ministre. Si Arcelor Mittal ne respecte pas  ses engagements, Delphine Batho a rappelé, comme l'avait dit Arnaud Montebourg samedi soir au 20h de TF1, que la nationalisation temporaire était toujours sur la table.

"Si le gouvernement n'avait pas envisagé le contrôle public temporaire de Florange, nous n'aurions pas arraché le maintien des emplois et l'engagement de Mittal d'investir 180 millions d'euros à Florange, c'est ça la réalité. Don, on est dans un rapport de forces", a conclu Delphine Batho.