Bartolone traite des députés d"abrutis"

  • A
  • A
Bartolone traite des députés d"abrutis"
@ LCP
Partagez sur :

VIDEO - "Si j'ai employé cette expression, elle me qualifiait", s'est-il ensuite défendu.

"Abrutis !" Lors de la séance des questions au gouvernement, mardi, le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone a lâché un "Allez, sortez, abrutis !", à l'adresse des députés UDI, qui avaient décidé de quitter l'Hémicycle avec fracas. Objet de leur courroux : le fait que ce ne soit pas Jean-Marc Ayrault mais Bernard Cazeneuve, le ministre délégué aux Affaires européennes qui réponde à la question posée par Jean-Louis Borloo sur le budget européen.

Les députés centristes Maurice Leroy et Jean-Christophe Lagarde, entre autres, se sont alors levés de leurs bancs, suivis par plusieurs de leurs collègues. "Allez, arrêtez, ce n'est pas un comportement", a alors déclaré Claude Bartolone, tentant d'empêcher leur départ. "Vous vous imaginez l'image que vous donnez...", a-t-il poursuivi, avant de lâcher, croyant être hors micro : "Allez, sortez, sortez, abrutis !"







Sur Twitter, le directeur du cabinet de Jean-Louis Borloo, James Chéron, réagit en direct :

L'explication. Interpellé un peu plus tard par le député UDI, Yves Jégo, Claude Bartolone s'est excusé, avec une pirouette. "Si j'ai employé cette expression, elle me qualifiait", a-t-il dit. "Comme disait Maupassant, j'étais abruti de souffrance et de méconnaissance'", a-t-il poursuivi.