Bartolone : "Manuel Valls parlera mardi à l'Assemblée"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le Premier ministre "pourra compter sur le soutien des radicaux de gauche et, j'en suis sûr, des Verts", estime le président de l'Assemblée.

Le soutien "Made in Bartolone". "Manuel Valls a tout de suite eu l'angoisse des Français, du morcellement du pays, en tête", a analysé sur Europe 1 mercredi Claude Bartolone, a propos des critiques formées par la gauche de la gauche au sujet du nouveau Premier ministre. "Manuel Valls est un combattant et avant tout un responsable politique. Il sait ce qu'est la politique. Il répondra aux questions que se posent les Français", a défendu le président de l'Assemblée nationale. Ce dernier a par ailleurs annoncé que le Premier ministre fera son discours de politique générale "mardi prochain", devant les députés.



Quelle majorité pour gouverner ? Claude Bartolone se dit persuadé que Manuel Valls disposera d'une majorité absolue au Parlement. "Les socialiste ont la majorité absolue. Il pourra compter sur le soutien des radicaux de gauche et, j'en suis sûr, des Verts". "Manuel Valls veut installer une méthode de travail encore plus forte avec le Parlement, restaurer la démocratie parlementaire", a par ailleurs assuré le président de l'Assemblée nationale. "Le Parlement doit être à ce rendez-vous. Je ne peux pas imaginer qu'il y ait une volonté d'ajouter de la crise à la crise", a martelé Claude Bartolone.



Sur les Verts. "J'espère qu'on pourra les emmener dans la majorité pour apporter des séries", a renchéri le député de Seine-Saint-Denis, pour qui les écologistes ne sont "pas un petit parti". "Ils font des scores électoraux et ont des préoccupations qui sont la tête de tous nos compatriotes : environnement, la transition énergétique... Ce sont des thèmes que l'on doit apporter dans la majorité".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LA DÉCISION - Le gouvernement se fera sans les écologistes

EN OFF - "Tiens, voilà les amis de Manuel Valls qui débarquent"

COULISSES - Le jour où Matignon a valsé

PORTRAIT - Manuel Valls, un ambitieux à Matignon

BILAN - Ayrault, le chemin de croix à Matignon

REVUE DE PRESSE - Le remaniement vu de l'étranger