Baroin: Copé " a commis une faute inexcusable"

  • A
  • A
Baroin: Copé " a commis une faute inexcusable"
Partagez sur :

L'ancien ministre, soutier de Fillon, n'a pas mâché ses mots dimanche contre le président de l'UMP.

L'ancien ministre François Baroin a critiqué dimanche sur France 2 l'actuel président de l'UMP Jean-François Copé, estimant qu'il avait commis "une faute inexcusable" lors de l'élection à la présidence du parti en novembre 2012. "Il a commis une faute inexcusable : l'autoproclamation du secrétaire général à 22h30 alors qu'il organisait le scrutin", a-t-il lancé. "Il a créé les conditions pendant un mois de menacer notre famille politique ", a ajouté le député-maire de Troyes, qui s'est rangé derrière François Fillon.

Joignant le geste à la parole (le pouce et l'index délimitant un espace très étroit) François Baroin a jugé que l'UMP était "passé à cela" de l'implosion au mois de décembre et que "la légitimité" de Jean-François Copé en tant que président "est altérée". Sur la ligne idéologique de l'UMP, il a estimé qu'il y a une "influence qui essaie de déplacer le centre de gravité de l'UMP vers la droite, on l'a vu pendant le mariage pour tous", mettant en garde contre "une "hystérisation" de la société. "Je regrette qu'une partie de notre mouvement ait accompagné des discours qui visaient à une désobéissance civile et qui empruntent à une rhétorique marxiste", a-t-il dit.  "On a une ligne idéologique à purger", a-t-il ajouté.