Balkany critique le choix de Fillon

  • A
  • A
Partagez sur :

Le député UMP des Hauts-de-Seine Patrick Balkany a estimé mercredi dans les couloirs de l'Assemblée que l'actuel Premier ministre François Fillon "aurait pu choisir une circonscription qui fasse moins de problème" en vue des législatives et qu'il fallait "donner l'exemple" quand on est "chef de la majorité". La maire du VIIe arrondissement de Paris, Rachida Dati, conteste avec virulence le fait que François Fillon veuille être investi aux élections législatives de juin dans la 2e circonscription de Paris, qui regroupe les Ve, VIe et VIIe arrondissements.

L'entourage de François Fillon a fait savoir mercredi que le Premier ministre souhaitait que le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé "règle une fois pour toutes la question" de Rachida Dati qui multiplie les attaques contre lui depuis plusieurs semaines. Patrick Balkany a expliqué que "son amie" Rachida Dati "est peut-être un peu virulente" mais a ajouté qu'il comprenait "qu'elle soit un peu énervée, choquée".