Baisse des impôts en 2015 ? Ayrault temporise

  • A
  • A
Baisse des impôts en 2015 ? Ayrault temporise
@ REUTERS
Partagez sur :

Alors que l’Elysée a laissé entendre qu’une geste pourrait être fait en direction des ménages, le Premier ministre y met des conditions.

La phrase. "On va essayer de se mettre en capacité dès 2015 de pouvoir avoir une première baisse d'impôts" et de faire un "petit geste pour les ménages". Ainsi parlait l’Élysée, mardi. Depuis, les ministres laissent entendre, plus ou moins explicitement, que la présidence a peut-être été un peu vite…

Oui, mais sous conditions… Dans une interview au Monde daté de samedi, Jean-Marc Ayrault estime ainsi qu'une éventuelle baisse d'impôts en 2015 ne pourrait intervenir que si les économies sont bel et bien au rendez-vous. "Le gouvernement s'est engagé à baisser la dépense publique d'au moins 50 milliards d'euros d'ici à 2017, ce qui est un effort considérable", souligne le Premier ministre dans Le Monde. "Si nous parvenons à faire davantage et si le contexte économique le permet, nous pourrons baisser les impôts plus vite", ajoute-t-il, sans s'engager plus avant. A ce stade, les ménages devront se contenter de la réindexation du barème de l'impôt et d'autres mesures ciblées sur les plus modestes.

Jeudi, Michel Sapin, ministre du Travail, estimait lui aussi sur RTL qu'une baisse des impôts des ménages ne pourrait intervenir en 2015 que "si la croissance est plus forte que prévu", insistant pour que "les choses se fassent dans l'ordre".

sur le même sujet, sujet,

• ZOOM - Une baisse de la fiscalité des ménages dès 2015 ?

• CALENDRIER - Mais quand vont baisser les impôts ?