Ayrault veut favoriser la "spéculation"...

  • A
  • A
Ayrault veut favoriser la "spéculation"...
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - La langue du Premier ministre a fourché, mercredi, lors de sa conférence de presse.

L'exécutif craignait un nouveau "couac". Ouf. Jean-Marc Ayrault a seulement commis un lapsus, mardi, alors qu'il présentait les mesures de compétitivité retenues par le gouvernement sur la base du rapport Gallois.  







Alors qu'il dévoilait à Matignon son "pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi", le chef du gouvernement a lancé : "nous voulons favoriser la montée en gamme de nos entreprises. Cela signifie favoriser l'innovation et la spéculation".

Rires dans l'assistance. Et rattrapage express de Jean-Marc Ayrault : "La spécialisation", a immédiatement corrigé le Premier ministre, reprenant sa phrase in extenso. "Cela signifie favoriser l'innovation et la spécialisation". Pour que les choses soient bien claires.