Ayrault : "le FN n'aime pas la France"

  • A
  • A
Ayrault : "le FN n'aime pas la France"
Partagez sur :

Le Premier ministre a déclaré mercredi sur Europe 1 que le Front national "n'aime pas la France".

Jean-Marc Ayrault a déclaré mercredi sur Europe 1 que le Front national "n'aime pas la France"."L'ascension (du FN) est totalement résistible, je l'espère, mais il faut d'abord traiter les problèmes des Français", a martelé le Premier ministre, quelques jours après que le Front national soit arrivé en tête de la cantonale partielle de Brignoles. Selon lui, le gouvernement, pour faire baisser le FN, doit régler "les problèmes de l'emploi, de l'éducation, de la sécurité, du vivre ensemble, de l'avenir du pays".





EXTRAIT - Ayrault : "Le FN n'aime pas la France"par Europe1fr





"Ce que veut le Front national, c'est le repli derrière les frontières, une ligne Maginot et on sait que les lignes Maginot ont toujours été transpercées, moi je veux défendre la France", a fait valoir Jean-Marc Ayrault."D'une certaine façon, je vais vous dire, le Front national n'aime pas la France, la France n'est pas un pays qui se rapetisse, qui se recroqueville, c'est un pays qui défend des valeurs et a un rayonnement mondial", a-t-il conclu.

Le Premier ministre a ensuite fustigé le positionnement de l'UMP vis-à-vis du FN. "Il ne faut pas courir derrière le Front national. C’est ce qu’a fait Nicolas Sarkozy et plus récemment François Fillon, de façon scandaleuse et uniquement pour des raisons de cynisme et d’opportunisme politique car il pense que cela va le servir pour être désigné pour la primaire de l’UMP. Mais c’est la France dont il est question ! On ne fait pas sauter les digues avec un parti qui n’est pas conforme aux valeurs de la République. Et qui a fait ça ? C’est l’UMP !", a fustigé Jean-Marc Ayrault.

>>> L'interview de Jean-Marc Ayrault en intégralité :