Aux Etats-Unis, Hollande va draguer les patrons

  • A
  • A
Aux Etats-Unis, Hollande va draguer les patrons
@ REUTERS
Partagez sur :

L'INFO POLITIQUE - A San Francisco, la semaine prochaine, le président va rencontrer des patrons  du web et l'un des Pigeons.

Voyage d'affaires. Lors de sa visite d'Etat aux Etats-Unis, François Hollande fera un détour par San Francisco, mercredi prochain. Le président @fhollande déjeunera avec les patrons de Facebook, Twitter , Mozilla et Google. "Le pouvoir financier de l'Ouest américain", résume le journaliste politique d'Europe 1 Antonin André. Ensuite, le chef de l'Etat échangera avec une trentaine de patrons français dont Carlos Diaz, l’un des deux initiateurs du mouvement des Pigeons, PDG d'une start-up en Californie. Le but de cette rencontre n'est pas de sermonner ces pigeons voyageurs mais? au contraire, de faire la promotion de ces start-up françaises installées aux Etats-Unis.

Comment va-t-il être accueilli ? Pour François Hollande, ce sera quitte ou double. En effet, les patrons français de start-up en Californie sont divisés sur la politique menée par le président français. "La moitié estime que François Hollande n’a rien à faire chez eux, qu’il ne les comprend pas et ne veulent pas servir de faire-valoir pour sa com’", souligne Antonin André. Contacté par Europe 1, Carlos Diaz, se montre, lui, plus nuancé. Depuis le mouvement des Pigeons, le chef d'entreprise estime que François Hollande a fait des gestes envers les patrons, en  favorisant notamment l’investissement dans la recherche et dans les entreprises innovantes.