Aubry sous la pression de ses proches (E1)

  • A
  • A
Aubry sous la pression de ses proches (E1)
@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

60 députés ont formé "un groupe de soutien" à la première secrétaire du parti.

Un "groupe de soutien à Martine" s'est récemment formé au sein du Parti socialiste. Il regroupe 60 députés, qui brûlent d'afficher publiquement leur appui à la maire de Lille, Martine Aubry. Et leur impatience se fait d'autant plus grande avec la montée en puissance de Dominique Strauss-Kahn.

Ce groupe multiplie les initiatives pour que la première secrétaire du PS se décide à entrer dans l'arène des primaires socialistes. Une trentaine d'entre eux ont dîné, mardi soir, à la questure de l'Assemblée nationale, officiellement pour un débat, a révélé le service politique d'Europe 1 mercredi. Objectif : montrer à Martine Aubry qu'ils sont bien là et qu'elle ne doit plus hésiter.

Au Parti socialiste, l'équipe de la direction de la Rue de Solférino se met en ordre de bataille pour préparer le parti au service du futur candidat, quel qu'il soit. D'après les informations d'Europe 1, le Député François Lamy - l'un des plus proches de Martine Aubry - cherche, par exemple, à mettre sur pied la "cellule présidentielle" du PS. Il recherche un excellent logisticien, qui pourrait commencer la gestion en vue de 2012 : réservation de salles pour les meetings et lancement des comités de soutien.

Le parti serait aussi à la recherche d'un "vrai" second porte-parole pour épauler Benoît Hamon. Anne Hidalgo, notamment, aurait été approchée. Mais elle a décliné l'invitation.