Aubry sonne la mobilisation générale

  • A
  • A
Aubry sonne la mobilisation générale
@ MAXPPP
Partagez sur :

"L'heure n'est pas au repos", a dit la première secrétaire du PS samedi. Objectif : 2012.

Une semaine après le second tour des élections régionales, Martine Aubry en garde la voix cassée. Mais la Première secrétaire du Parti socialiste ne veut pas perdre la dynamique. "L'heure n'est pas au repos ni à l'auto-satisfaction", a-t-elle lancé samedi devant les cadres du PS réunis en conseil national.

L’objectif est désormais pour le PS la présidentielle de 2012. Pour atteindre ce but, Martine Aubry a déjà une stratégie : "Quand on place haut les valeurs de la gauche, quand on est dans la proposition près des Français, les Français retrouvent le chemin du bulletin des socialistes. Unis nous pouvons beaucoup, divisés nous ne pouvons rien. La France a besoin et de l’unité des socialistes, et de l’unité de la gauche".

La priorité reste donc de définir un programme. Les ambitions personnelles attendront, y compris celle de Martine Aubry donnée devant Nicolas Sarkozy dans plusieurs sondages. "Nous n'avons pas un moment à perdre", a prévenu la première secrétaire du PS.

Illustration concrète : un calendrier a été voté, à l'unanimité par le Conseil national du PS. Il prévoit d’ores et déjà quatre conventions : nouveau modèle, rénovation sur l'important sujet des primaires, international et égalité réelle.