Aubry soigne l'électorat féminin (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Martine Aubry cherche à s'affranchir de sa proximité avec DSK, dans le but de séduire l'électorat féminin de gauche. D'après les informations du Buzz politique d'Europe 1, la candidate à la primaire socialiste, qui a fait de la parité une priorité en tant que première secrétaire du PS, mais aussi dans sa campagne, tiendra une réunion publique mercredi, au Cabaret sauvage, à Paris, autour de l'égalité "femmes-hommes". Une soirée organisée avec des figures du monde féministe dont Caroline de Haas, fondatrice du comité Osez le féminisme, mais aussi Isabelle Alonso ou l'anthropologue Françoise Héritier.

Les féministes attendent en effet un positionnement fort de Martine Aubry, et qu'elle tire les conséquences de ce qu'a révélé l'affaire DSK. La semaine prochaine, une interview de Martine Aubry sera publiée dans le magazine Elle. L'occasion peut-être d'une distanciation par rapport à son ami Dominique Strauss-Kahn.