Aubry ne se préoccupe pas de DSK

  • A
  • A
Aubry ne se préoccupe pas de DSK
Martine Aubry effectue un déplacement mardi dans l'Essonne sur le thème de la dépendance.@ MAXPPP
Partagez sur :

La patronne du PS se déplace mardi dans l'Essonne pour parler de la dépendance.

Martine Aubry n'entend pas prendre ombrage d'un Dominique Strauss-Kahn au centre de toutes les attentions ces derniers jours. Avec une intervention à la radio mercredi, une autre à la télévision dimanche, la patronne du PS poursuit sa route comme si de rien n'était. Elle multiplie même les déplacements sur des thèmes en lien avec le quotidien des Français, en confrontation directe avec Nicolas Sarkozy. A l'image de celui programmé mardi après-midi dans l'Essonne sur le thème de la dépendance.

Un avant-goût de confrontation

A Solférino, l'entourage de la patronne du PS refuse de commenter la prestation de Dominique Strauss-Kahn au JT de France 2 dimanche soir. Un avant-goût d’une éventuelle confrontation entre les deux poids lourds du Parti socialiste ? Les partisans de DSK ne veulent pas y croire. "Martine Aubry et Dominique Strauss-Kahn ne doivent pas s'engager dans la campagne des primaires", estime Marisol Touraine au micro d'Europe 1. "Ils ont pris des engagements l'un et l'autre en ce sens", rappelle la députée d'Indre-et-Loire.

Dans un entretien au Monde, Benoît Hamon a livré sa préférence. "Je considère aujourd'hui que la meilleure candidate pour nous représenter et pour représenter le PS est Martine Aubry", a expliqué le représentant de l'aile gauche du parti. Un haut responsable du parti tempère cependant les antagonismes, estimant que le contact reste établi Martine Aubry et DSK. Pour preuve, ils se sont parlés au téléphone avant la prestation du directeur général du FMI dimanche soir sur France 2.