Aubry en force en ce début d’année

  • A
  • A
Aubry en force en ce début d’année
@ MAXPPP
Partagez sur :

Elle a su imposer son calendrier, maintenir l’unité et se pose en première opposante de Sarkozy.

"Martine Aubry est très forte à "Un, deux, trois… soleil". Vous fermez les yeux un instant et elle a avancé d’un pas", plaisante un haut responsable socialiste pour démontrer que la première secrétaire creuse peu à peu son sillon personnel, au cas où elle déciderait de se présenter en 2012.

Aubry joue "la force tranquille"

La maire de Lille peut déjà se targuer d’avoir su imposer son calendrier pour les primaires socialistes et d’avoir maintenu l’unité des socialistes sur ce dossier. Le dépôt des candidatures se fera entre le 28 juin et le 13 juillet, et le vote aura lieu les 9 et 16 octobre. La première secrétaire du parti a ainsi réussi à écarter l'idée défendue par les lieutenants de Dominique Strauss-Kahn et consistant à reporter les candidatures au mois de septembre.

Celle qui a rappelé lors de ses voeux à la presse que "La force peut être tranquille", se place donc en pièce maîtresse du PS et travaille sa stature de présidentiable. "Depuis deux ans, elle a franchi des obstacles qui lui ont permis de se renforcer. Elle est en bonne position pour affronter cette année difficile", indique d’ailleurs un de ses proches, le député socialiste de la Nièvre Christian Paul.

Sarkozy, comme interlocuteur

Martine Aubry se pose aussi, désormais, comme la première opposante à Nicolas Sarkozy. Jeudi, lors de ses vœux, elle n’a pas hésité à s’adresser directement au chef de l’Etat, lui demandant de respecter ses engagements sur l’emploi.

Enfin 2011, la première secrétaire du PS pourra également se targuer d’une possible victoire aux cantonales de mars, et appuyer son statut de présidentiable légitime de la gauche.