Aubry : "des primaires exemplaires"

  • A
  • A
Aubry : "des primaires exemplaires"
@ REUTERS
Partagez sur :

Après les propos de Claude Bartolone, elle répond sur l'organisation des primaires.

Martine Aubry calme le jeu. Dans une interview accordée au journal Sud Ouest de samedi, la première secrétaire du PS assure que les primaires pour la candidature à la présidentielle 2012 seraient organisées "de manière de exemplaire et transparente". Elle coupe ainsi l'herbe sous le pied à Claude Bartolone.

Le député de Seine-Saint-Denis avait affirmé vendredi qu'il existait une entente entre Martine Aubry et DSK pour ces primaires. Dans les colonnes de Sud Ouest, Martine Aubry assure simplement vouloir "que nous ayons le meilleur candidat et un projet qui convainque les Français pour qu'avec eux nous puissions changer la France en 2012".

"Nous avons défini une méthode, les primaires : c'est un formidable signe de confiance aux Français pour qu'ils choisissent avec nous notre candidat. Nous les organiserons de manière de exemplaire et transparente", affirme-t-elle. Le calendrier fixé "laisse jusqu'au mois de juin le soin à chacun de se décider", indique la chef de file des socialistes.

Discussion avec Ségolène Royal

A son arrivée à Soustons, dans les Landes, samedi matin pour la Fête de la rose, la première Secrétaire du Parti Socialiste a réaffirmé devant la presse sa proximité avec Dominique Strauss-Kahn. "J'ai toujours dit qu'il n'y aurait pas de difficultés entre Dominique et moi", a-t-elle lancé, interrogée sur Europe 1. "Ségolène a proposé de discuter avec nous et je trouve que c'est une très bonne idée (...) L'exégèse des petits mots, etc, c'est pitoyable", a-t-elle enfin martelé, souhaitant "apporter l'espoir" aux Français.