Au PS, Martin accueilli sous les applaudissements

  • A
  • A
Au PS, Martin accueilli sous les applaudissements
@ MaxPPP
Partagez sur :

DISCOURS - L'ex-syndicaliste de Florange a dit sa "fierté" d’avoir été choisi par le PS pour mener sa liste dans l’Est aux européennes.

L’INFO. C’était son grand baptême du feu dans l’arène politique. Samedi matin, le Parti socialiste a rassemblé ses secrétaires de section pour préparer les prochaines échéances électorales. L’occasion pour Edouard Martin, l'ex-syndicaliste de Florange investi numéro un de la liste PS dans l'Est pour les européennes, de prendre la parole devant ses nouveaux camarades.

"Je suis fier". Edouard Martin n’avait préparé son discours. A la tribune, il a commencé par dire "sa fierté que ce soit le PS qui demande à un ouvrier d'être tête de liste sur les listes pour les européennes". "Je veux vous saluer chaleureusement vous toutes et tous, militants du Parti socialiste, même si je n'en suis pas..., en tout cas pas encore", a-t-il ajouté, précisant ensuite que s’il était "socialiste", il n’avait pas pris sa carte d’adhérent.

Pas un mot sur Hollande… Ce qui ne l’a pas empêché de faire l’apologie du socialisme, qui "représente beaucoup. C'est l'esprit de Jaurès, mais pas seulement", a-t-il affirmé, saluant les "grandes avancées sociales" de 1981 comme la 5e semaine de congés payés et l'abolition de la peine de mort. Edouard Martin n’a en revanche pas cité une seule fois François Hollande ni l'action du gouvernement depuis 20 mois…

sur le même sujet, sujet,

 • ZOOM - Le duel Morano-Martin a déjà commencé

• L'INFO POLITIQUE - Comment le PS a convaincu Edouard Martin

• FACT CHECKING - Edouard Martin a-t-il dissimulé ses ambitions politiques ?

• SONDAGE - Martin a trahi ses camarades