Au gouvernement "tout le monde a la pêche"

  • A
  • A
Au gouvernement "tout le monde a la pêche"
Le moral est au beau fixe au gouvernement.@ Maxppp
Partagez sur :

Les ministres sont "soulagés" depuis la conférence de presse de François Hollande.

Un conseil des ministres placé sous le sceau de l’autosatisfaction. Au lendemain de la conférence de presse de François Hollande, le gouvernement, comme chaque mercredi, s’est donné rendez-vous dans le salon Murat.

>> A LIRE AUSSI : Que retenir de la conférence de Hollande ?

Fait inhabituel, le Premier ministre en personne a pris la parole en premier pour féliciter François Hollande, saluer sa prestation ainsi que le cap fixé pour l’action du gouvernement. Un Jean-Marc Ayrault certainement regonflé par le soutien très clair que lui a manifesté le président devant les Français.

"Tout le monde à la pêche"

A la sortie du conseil des ministres, cette séance d’autocongratulation a tourné à "l’opération service après vente ". Les sujets du jour, pourtant d’importance (loi sur le logement social,  projet de budget rectificatif de fin d'année), attendront. Après des semaines de critiques et de doutes, les ministres ont le sourire et entendent bien le garder.

Boursier.com - Le "Scellier est mort" pour Duflot, qui planche sur un nouveau dispositif
"Le gouvernement n’a jamais manqué de détermination,  mais là c’est vrai qu’il est  regonflé à bloc. Tout le monde a la pêche, s’est ainsi félicitée Cécile Duflot, ministre du Logement, au micro d’Europe 1. Un optimisme qu’aucun de ses collègues ne contredira.

"C’était nécessaire"

La prise de parole de François Hollande a en effet été unanimement jugée "réussie" et permet désormais aux ministres "de souffler un peu", selon l’expression de Guillaume Garot. "C’était nécessaire que le président de la République intervienne et redise la direction du travail du gouvernement et de la majorité. Voilà, c’est chose faite", a ajouté le ministre délégué en charge de l’Agroalimentaire.

En privé, un ministre de haut rang se dit lui aussi "soulagé" avec la remise réussie du rapport Gallois la semaine dernière et cette conférence de presse. Il espère désormais tourner la page d’une rentrée difficile et "enrayer la chute dans les sondages". "Deux heures et demie  avec le président et plus rien ne peut nous arriver !", balance carrément une Cécile Duflot rassérénée.