Au FN, le ton monte entre les Le Pen

  • A
  • A
Au FN, le ton monte entre les Le Pen
@ Max PPP
Partagez sur :

POLÉMIQUE - Marine Le Pen a condamné la "faute politique" de Jean-Marie Le Pen. Mais ce dernier refuse de se taire.

En dénonçant la "faute politique" de son père, auteur d'une nouvelle sortie controversée, Marine Le Pen a rappelé à l'ordre Jean-Marie Le Pen comme elle ne l'avait jamais fait auparavant. Un recadrage public qui a fortement déplu au patriarche. Le président d'honneur du FN l'a fait savoir à plusieurs reprises, ce lundi, renvoyant sa fille à l'identité même du Front national. Retour sur une polémique qui tourne à la brouille politique entre les Le Pen père et fille et dont l'issue semble bien incertaine.  

"On fera une fournée la prochaine fois..." Dans son Journal de bord, une vidéo publiée chaque vendredi sur le site Internet du Front national et retirée samedi, Jean-Marie Le Pen s'en prend à des artistes qui ont pris position contre le FN : Guy Bedos, Madonna et Yannick Noah. La présentatrice, Marie d'Herbais, évoque alors "tous ceux qui avaient juré, en cas de victoire du Front national, de quitter la France". Et cite Patrick Bruel. "Ça ne m'étonne pas. Ecoutez, on fera une fournée la prochaine fois", lui répond alors Jean-Marie Le Pen, dans un rire satisfait.

"Faute politique", répond Marine Le Pen. Marine Le Pen laisse d'abord son compagnon et vice-président du FN Louis Aliot réagir. Ce dernier n'y va par quatre chemins et juge "politiquement stupide" et "consternant" la sortie de Le Pen père. Réponse cinglante du président d'honneur du FN : "S'il y a des gens dans mon camp qui l'interprètent de cette manière, c'est que ce sont des imbéciles". Peu avant 20 heures dimanche, Marine Le Pen finit par monter au créneau. Tout en se "disant convaincue que le sens donné" aux propos de son père, relève d'une interprétation malveillante", la présidente du FN prend clairement ses distances avec lui, évoquant, pour la première fois, "une faute politique" de Jean-Marie Le Pen dont "le Front national subit les conséquences". Les mots sont pesés et lourd de sens. "Marine Le Pen se démarque de son père et à défaut de pouvoir l'écarter du parti, elle le marginalise", analyse le spécialiste de l'extrême droite Jean-Yves Camus, contacté par Europe1.fr.

Les Le Pen en froid. Depuis le début de cette polémique, et notamment après la réaction de sa fille, Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen ne se sont ni vus ni entretenus. "Ce n'est pas à moi d'être demandeur dans ce genre d'affaires", estime Jean-Marie Le Pen, interrogé par Europe 1. Père et fille sont-ils en froid ? "Mmmmmmh... sans commentaire !", répond à Europe 1 le patriarche. Sur BFM TV, celui qui a rappelé être nommé "à vie" président d'honneur du FN a confié vivre la déclaration de sa fille "un petit peu" comme une trahison.







Et au cas où elle n'aurait toujours pas compris le message, Jean-Marie Le Pen poste un message cinglant sur son compte Twitter, lundi après-midi. "Je regrette la déclaration de la présidente du Front National. Elle accrédite la diffamation dont je suis victime", écrit le député européen.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

DÉRAPAGE - Jean-Marie Le Pen met le FN dans l'embarras

RÉACTION - Marine Le Pen condamne la "fournée" de son père