Attentats : feu vert du Sénat à l'augmentation du budget de la sécurité

  • A
  • A
Attentats : feu vert du Sénat à l'augmentation du budget de la sécurité
@ AFP
Partagez sur :

Ces mesures coûteront 815 millions d'euros en 2016, selon le ministère des Finances.

Le Sénat a adopté lundi à l'unanimité l'amendement du gouvernement destiné à augmenter les moyens de la mission sécurité au sein du projet de budget 2016, à la suite des attentats du 13 novembre.

3.150 emplois créés en 2016. Cet amendement prévoit la création de 3.150 emplois pour 2016. Ceux-ci s'accompagnent d'un renforcement des moyens d'équipement, d'investissement et de fonctionnement d'un montant total de 220.537.717 euros en autorisations d'engagement et en crédits de paiement. "Cet amendement est le bienvenu", a déclaré le rapporteur spécial de la mission, Philippe Dominati (Les Républicains, LR). "Nous votons cet amendement en veillant à ce que ces mesures supplémentaires ne mettent pas en cause des libertés fondamentales, comme la liberté de manifester ou la liberté d'informer", a dit Brigitte Gonthier-Maurin (Communiste, républicain et citoyen, CRC).

Hollande "assume" ce surcoût.François Hollande avait annoncé devant le Congrès une série de dépenses afin d'assurer la sécurité après les attentats du vendredi 13 novembre, disant assumer ce "surcoût" pour le budget de l'État. Le ministre des Finances Michel Sapin avait annoncé que la mobilisation de ces nouveaux moyens conduirait à une dépense supplémentaire sur le budget de l'État de l'ordre de "600 millions d'euros en 2016". Lundi, le ministère des Finances a indiqué que ces mesures coûteraient 815 millions d'euros en 2016.