Attentat de Manchester : pour François Hollande, "ces lâches ont visé la jeunesse"

  • A
  • A
Attentat de Manchester : pour François Hollande, "ces lâches ont visé la jeunesse"
@ XAVIER LEOTY / AFP
Partagez sur :

Quelques heures après l'attentat qui a fait au moins 22 morts à Manchester, l'ancien président de la République François Hollande a adressé ses condoléances aux Britanniques.

L'ancien président français François Hollande a condamné mardi l'"effroyable attentat" de Manchester, commis selon lui par des "lâches (qui) ont visé la jeunesse".

"La jeunesse, symbole de notre liberté". "Tout mon soutien aux victimes de cet effroyable attentat et au peuple britannique", a réagi sur Twitter l'ancien chef de l'Etat, resté silencieux depuis son départ de l'Elysée le 14 mai. "Ces lâches ont visé la jeunesse, symbole de notre liberté", dénonce François Hollande.

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l'issue d'un concert pop lundi soir à Manchester, dans le nord-ouest de l'Angleterre, l'attaque la plus meurtrière visant le Royaume-Uni depuis douze ans.