Attaque d'Orly : "Il y a des mesures à prendre très rapidement", estime Dupont-Aignan

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pour Nicolas Dupont-Aignan, l'attaque à Orly, samedi matin, montre les failles du système judiciaire.

INTERVIEW

"Nous pouvons saluer nos forces de l’ordre et nos militaires". Invité lundi de la matinale d’Europe 1, Nicolas Dupont-Aignan a tenu à saluer l’action des forces de l’ordre après l’attaque à Orly d’un homme armé, finalement abattu. "Ils ont été exceptionnels", estime le candidat à la présidence de la République. "Pour autant, cela montre qu’il n’y a pas zéro risque, et le profil de l’assaillant [montre] la déroute du système judiciaire".

"Cela aurait pu être un drame plus important". "Les lois sont très laxistes et l’appareil d’Etat est totalement démuni. Avant qu’il y ait d’autres drames, parce que cela aurait pu être un drame plus important, il y a des mesures à prendre très rapidement", a déclaré le député-maire. "On ne peut pas vivre avec un système judiciaire qui laisse dans la nature des multirécidivistes à ce point".

"Dans tous les pays démocratiques, en Angleterre, en Allemagne, quand vous commettez des délits graves, vous êtes emprisonné et vous faites votre peine. Il n’y a qu’en France qu’on ne fait pas sa peine", avance celui qui propose notamment dans son programme 40.000 places de prison supplémentaires.

"Les voyous se sentent tout permis". "Il faut changer les lois, il faut qu’à chaque délit il y ait une peine, et il faut que chaque peine soit exécutée dans la mesure et le respect des lois. Mais je peux vous dire que toutes les forces de sécurité – de police, de gendarmerie -, qui sont sur le terrain, tous les élus locaux savent que la justice de notre pays est aujourd’hui totalement démunie et que les voyous se sentent tout permis", a-t-il encore dénoncé.