Arrivée en Guyane d’Alain Juppé, le candidat surprotégé de la primaire LR

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Toujours en tournée dans les Caraïbes, le favori de la primaire LR enchaîne les rencontres. 

Alain Juppé est toujours en campagne de l'autre côté de l'Atlantique. Vendredi le candidat à la primaire LR est en Guadeloupe, après la Martinique et la Guyane, et avant de s'envoler pour Saint-Martin puis Saint-Barth. Le maire de Bordeaux fait toujours la course en tête dans les sondages, et pourtant sa campagne se poursuit sans faire beaucoup de bruit.

À l'écoute. Alain Juppé poursuit sa campagne de favori. Il écoute presque plus qu’il ne parle. Le candidat prend des notes en permanence dans son petit carnet noir, qu’il soit en réunion avec des planteurs de bananes guadeloupéens, des chefs d’entreprises martiniquais ou des policiers guyanais. Alain Juppé fait dans la démocratie participative.

Une campagne sans vagues. Cette stratégie lui permet d’entretenir sa popularité. Alain Juppé ne fait pas dans le clivage, ni dans la phrase choc qui fera le buzz. Pas de vagues, mais pas de fausse note non plus. Ses rivaux trouvent qu’"il ne dit rien", alors que faire campagne rime aussi avec prendre des risques. Or, le candidat n’en prend pas, mais il est bien conscient que ce n’est pas toujours le favori qui gagne. L'édile sait bien que ses adversaires l’attendent de pied ferme. Mais lui aussi les attend : "J’envisage les débats avec sérénité, voire gourmandise", confie-t-il. Et il ajoute : "Le danger, ça excite".