Entente entre Rabat et Paris sur la Libye et le Golfe

  • A
  • A
Entente entre Rabat et Paris sur la Libye et le Golfe
Emmanuel Macron, ici en compagnie du roi Mohammed VI, effectue une visite de 24 heures.@ Fadel SENNA / AFP
Partagez sur :

La coopération entre la France et le Maroc, la lutte antiterroriste, la crise actuelle dans le Golfe, la Libye ou encore le Sahel étaient au menu du déplacement d'Emmanuel Macron.

Le président de la République Emmanuel Macron est arrivé mercredi après-midi au Maroc pour une visite "d'amitié et de travail" de 24 heures. "Nous avons partagé nos visions sur le conflit libyen", a dit le chef de l'État français, à l'issue de son audience avec le roi Mohammed VI.

Entente sur la Libye et le Golfe. "Je crois que la volonté commune est de trouver les voies et moyens d'une stabilisation de ce pays qui est une préoccupation en terme de sécurité de la région et en terme de route migratoire", a-t-il poursuivi. "Sur la situation de tension qui existe aujourd'hui dans le Golfe, nous avons réaffirmé là aussi une vision largement partagée qui consiste à privilégier d'une part la stabilisation de la région et d'autre part la lutte contre le terrorisme et toutes les formes de financement du terrorisme"."

Second déplacement en Afrique. Après les entretiens officiels, Emmanuel Macron est convié avec son épouse au repas de rupture du jeûne du ramadan offert par le roi dans sa résidence personnelle. Il passera la nuit sur place, au palais des hôtes, avant de repartir jeudi matin pour Paris. Cette visite "d'amitié et de travail" est le premier déplacement du président français dans le Maghreb, et le second en Afrique. L'objectif est de lui donner une dimension personnelle, "pour que le président et le roi fassent mieux connaissance et posent les bases de la relation franco-marocaine", selon l'Élysée.