Arnault : Fillon choqué par le "déchaînement d’insultes"

  • A
  • A
Arnault : Fillon choqué par le "déchaînement d’insultes"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

"Je souhaite qu’on prenne des mesures pour attirer les créateurs d’entreprises chez nous", a dit l'ex-Premier ministre.

François Fillon a pris lundi matin sur Europe 1 la défense de Bernard Arnault, qui souhaite obtenir la nationalité belge pour faciliter ses investissements et sa succession. "Ça me choque profondément qu’un grand patron, d’une grande entreprise française, soit contraint à des attitudes comme cela", a déclaré l’ancien Premier ministre. "Mais ce qui me choque encore plus, c’est le déchaînement d’insultes et de violences. Je voyais ce matin le titre de Libération ("Casse-toi, riche con !", ndlr)", s’est-il emporté.

"Qui est le plus patriote dans ce pays ? Est-ce que c’est quelqu’un qui a créé des milliers d’emplois, quelqu’un qui paye et qui fait payer des milliards d’euros d’impôts, dont on admire le travail partout dans le monde, ou ceux qui écrivent ces papiers", a poursuivi François Fillon, qui voit dans cet exil les conséquences de la politique de François Hollande. "Je souhaite qu’on prenne des mesures pour attirer les créateurs d’entreprises chez nous. Derrière Bernard Arnault, qui cache une montagne de départs, il suffit d’aller à Londres jours pour voir tous les jeunes Français qui s’en vont parce qu’ils ont l’impression que la France n’est pas un pays qui laisse la place à ceux qui réussissent", a-t-il conclu.