Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg reconnaît sa défaite et soutient Benoît Hamon

  • A
  • A
Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg reconnaît sa défaite et soutient Benoît Hamon
Arnaud Montebourg est arrivé troisième au premier tour de la primaire socialiste élargie, @ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Arnaud Montebourg, arrivé en troisième position du premier tour de la primaire de la gauche dimanche, a appelé à soutenir Benoît Hamon en vue du second tour, dimanche prochain.

Depuis son QG de campagne parisien, Arnaud Montebourg a reconnu dimanche sa défaite à la primaire de la gauche et invité ses partisans à voter pour Benoît Hamon au second tour, en égratignant le deuxième finaliste, Manuel Valls.

"Je voterai Benoît Hamon et vous invite à faire de même". "Avec Benoît Hamon, nous avons combattu ensemble dans le gouvernement les politiques social-libérales aujourd'hui désavouées par les électeurs de la primaire", a-t-il déclaré. "Dimanche prochain, je voterai Benoît Hamon et vous invite à faire de même", a-t-il ajouté, en souhaitant "le rassemblement des gauches" face à la droite de François Fillon et à l'extrême droite de Marine Le Pen.

Dénonçant la "dérive" de la gauche au pouvoir durant le quinquennat, l'ancien ministre de l'Économie a néanmoins tenu à rendre hommage aux autres candidats. "Ils ont été créatifs, amicaux et constructifs et ce fut un plaisir, parfois, de les contredire".