Après le club Villepin, le think tank Juppé

  • A
  • A
Après le club Villepin, le think tank Juppé
@ MAXPPP
Partagez sur :

Après la défaite de l’UMP, les deux ex-Premiers ministres entendent peser au niveau national.

Deux ex-Premiers ministres sur le devant de la scène. Le jour où Dominique de Villepin annonce la création de son parti politique, Alain Juppé fait part, jeudi sur son blog, de son envie de créer un think tank. Il l'imagine comme un "lieu de réflexion où l’on se projette sur le moyen et long terme", écrit-il.

"Une boîte à idées"

Grâce à "ce réservoir de pensée", "cette boîte à idées", l’ancien Premier ministre souhaite "donner un sens au changement" et "écouter, expliquer, débattre" pour rendre "la France plus performante, plus juste", détaille-t-il.

"L’arbre de la crise ne doit pas nous dissimuler la forêt de la profonde révolution qui transforme les rapports de force sur la planète", écrit encore sur son blog Alain Juppé, très lyrique, avant d’énoncer ses pistes de réflexion sur la "croissance", "l’inflation", "la réduction des dépenses" et "la hausse des recettes, c’est-à-dire des impôts".

L'annonce de la création de ce groupe de réflexion intervient le jour où Dominique de Villepin a présenté son futur "mouvement politique libre, indépendant, ouvert à tous", dont le congrès fondateur se tiendra le 19 juin. Lors d'un long discours, il a lui aussi énuméré ses pistes de réflexion pour incarner le "changement politique".

Juppé et Villepin devant Sarkozy

Selon un sondage TNS-Sofres-Logica paru jeudi, les deux anciens Premiers ministres Alain Juppé et Dominique de Villepin devancent le chef de l'Etat dans le classement des candidats préférés à droite, pour l'élection présidentielle en 2012.

La candidature de Dominique de Villepin est préférée par 44% des sondés contre 38% pour le président. L'écart se réduit un peu quand Nicolas Sarkozy est opposé à AlainJuppé, qui le devance toutefois de quatre points (42% contre 38%).