Anne Sinclair, une "femme de devoir"

  • A
  • A
Anne Sinclair, une "femme de devoir"
@ REUTERS
Partagez sur :

Une biographie de Marc Tronchot et Alain Hertoghe explore la personnalité de la journaliste.

"Anne Sinclair est une femme de devoir". Marc Tronchot, journaliste politique et co-auteur avec Alain Hertoghe, d'"Anne Sinclair, femme de tête, dame de coeur", est revenu mercredi sur Europe 1 sur cette biographie "autorisée" mais "non validée" avant publication par la journaliste.

"Des mots durs contre Banon"

Pendant deux ans, les auteurs ont rencontré plusieurs fois l'épouse de Dominique Strauss-Kahn, ainsi que son entourage. "Anne Sinclair a des ami(e)s très protecteurs", a confié Marc Tronchot. Après les évènements du  Sofitel, le 14 mai dernier, beaucoup de ses proches lui ont conseillé d'arrêter sa collaboration avec les deux auteurs du livre.

Mais Anne Sinclair a décidé de continuer. Les deux journalistes ont échangé des SMS avec la femme de Dominique Strauss-Kahn, puis ont obtenu un rendez-vous, le 27 juillet, à New York. "On avait des questions "vertes", sympas, "orange," un peu plus difficiles, et "rouges", qui relevaient de l'intime. Anne Sinclair a accepté le contrat", ajoute Marc Tronchot.

Les auteurs ne lui demanderont jamais frontalement, ce qui, selon elle, s'est passé le 14 mai. "Quand on évoque Naffisatou Diallo, elle se referme tout de suite" confie Marc Tronchot. "Quand on lui parle de Tristane Banon, les mots sont durs", ajoute t-il.

Quand DSK la soupçonne d'infidélité

Au-delà des aventures de son mari, Alain Hertoghe et Marc Tronchot ont évoqué avec la journaliste ses infidélités à elle. Interrogé sur le départ du domicile conjugal de son mari en 2002-2003, Anne Sinclair ne dément pas sans pour autant totalement confirmer. Dans le livre, les auteurs relatent qu'à cette époque, DSK a loué un studio parce qu'il soupçonnait sa femme d'avoir une aventure avec un homme connu du Tout-Paris.

Anne Sinclair, femme de tête, dame de coeur", Editions Calmann-Lévy.