Angela Merkel boude Twitter

  • A
  • A
Angela Merkel boude Twitter
Angela Merkel ne veut pas de compte Twitter personnel.@ REUTERS
Partagez sur :

La chancelière allemande laisse le soin à son porte-parole de faire vivre son compte.

Si Nicolas Sarkozy s'est lancé sur Twitter le 15 février, il n'a pas été suivi par son alter ego allemand. Angela Merkel ne souhaite pas de compte personnel, laissant le soin à son porte-parole Steffen Seibert de la représenter sur le site de micro-blogging.

"On s'en tient là : en tant que porte-parole du gouvernement, je 'twitte' le travail de la chancelière", a souligné l'homme aux 54.000 abonnés à l'occasion de sa première séance de questions-réponses en direct sur Twitter.

Donc contrairement à Barack Obama, David Cameron ou Nicolas Sarkozy, qui signe même de ses initiales les tweets qu'il rédige lui-même, Angela Merkel n'écrit aucun message.

Le confondateur de Twitter aimerait la voir

Au grand dam de Jack Dorsey, le président et cofondateur de Twitter, qui avait appelé la dirigeante à disposer de son propre compte. "Je veux la voir depuis un moment : Le monde a besoin d'elle sur Twitter", avait-il écrit avant un entretien avec elle prévu jeudi.

"Chouette conversation sur Twitter avec la chancelière. Elle aime les SMS et a l'esprit d'une scientifique : pour toujours curieuse", a ensuite indiqué Jack Dorsey, actuellement en tournée en Europe et qui était en France mercredi pour rencontrer quelques candidats français.