"Aller à Marseille, une banalité"

  • A
  • A
"Aller à Marseille, une banalité"
@ REUTERS
Partagez sur :

François Hollande a ainsi commenté la visite de sa concurrente Martine Aubry dans la cité phocéenne.

"C'est à chacun de définir comment il entend mener sa campagne, il faut qu'il y ait, non pas des effets de surprises parce que finalement, parler de la sécurité, ce n'est pas une surprise, aller à Marseille, c'est une banalité mais il faut qu'il y ait un message qui soit entendu". François Hollande a été invité à réagir à la visite surprise de Martine Aubry dans la cité phocéenne, où l'ancienne première secrétaire est venue défier lundi le ministre de l'Intérieur, en déplacement à Marseille.

Un numéro d'équilibriste pour le député de Corrèze, bien décidé à ne pas donner l'avantage à sa concurrente à la primaire socialiste.
 

"Parler de sécurité, ce n'est pas une surprise" :

Le favori de la primaire a toutefois veillé à ne pas être que critique à l'égard de Martine Aubry. "Si ce message est commun, et je crois qu'il le sera sur la sécurité, c'est bien" a conclu le député de Corrèze.