Alain Minc : "Nous sommes devenus le cancre de la classe européenne"

  • A
  • A
Alain Minc : "Nous sommes devenus le cancre de la classe européenne"
Partagez sur :

L'essayiste et économiste était face à Catherine Nay, Gérard Carreyrou et Olivier Duhamel dans "Le Club de la Presse" pour débattre de la situation économique de la France, et parler de son nouvel essai, Le Mal français n’est plus ce qu’il était, aux éditions Grasset.

Alain Minc était l’invité du "Club de la Presse", jeudi soir, à l'occasion de la sortie de son livre, Le Mal français n’est plus ce qu’il était, aux éditions Grasset. Face à cet essayiste et économiste, les grandes voix d'Europe 1 ont débattu sur la situation économique en France, l'engagement en Syrie et en Irak, ainsi que la primaire UMP. 

Les citations marquantes et l’intégralité du Club de la Presse en vidéo :  

"Ségolène Royal n'arrivera pas à faire payer les sociétés de gestion d'autoroute, parce qu'il y a des accords."

 

Alain Minc dans "Le Club de la Presse" - PARTIE 1par Europe1fr

"Je me suis trompé sur Manuel Valls, je pensais qu'il allait aller jusqu'au bout, qu'il ferait preuve de plus de fermeté."



Alain Minc dans "Le Club de la Presse" - PARTIE 2par Europe1fr

"Le match entre Nicolas Sarkozy et les juges s'avère plus intense et dur que le match Nicolas Sarkozy et François Hollande."



Alain Minc dans "Le Club de la Presse" - PARTIE 3par Europe1fr

"Je vois pas comment on pourra faire sans troupes au sol en Syrie."



Alain Minc dans "Le Club de la Presse" - PARTIE 4par Europe1fr