Alain Juppé soutient Aurore Bergé, candidate En marche dans les Yvelines

  • A
  • A
Alain Juppé soutient Aurore Bergé, candidate En marche dans les Yvelines
"Très fière et émue du soutien que m'apporte aujourd'hui Alain Juppé dans ma campagne législative."@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

Aurore Bergé avait contribué à la campagne numérique d'Alain Juppé pour la primaire de l'automne 2016.

Alain Juppé soutient Aurore Bergé, candidate En marche dans la 10e circonscription des Yvelines, a annoncé mardi cette dernière, qui fut sa collaboratrice et affronte notamment Jean-Frédéric Poisson, le président du Parti chrétien démocrate investi par LR.

"Je connais son énergie". "Très fière et émue du soutien que m'apporte aujourd'hui Alain Juppé dans ma campagne législative. Merci à lui !", a tweeté Aurore Bergé, en reprenant l'intégralité du texte de soutien du maire LR de Bordeaux. "Aurore Bergé est aujourd'hui votre candidate aux élections législatives. Je connais son engagement, son énergie et sa détermination. J'ai pu les mesurer lorsqu'elle a travaillé à mes côtés dans le cadre de la primaire de la droite et du centre", indique Alain Juppé dans ce texte.  



Ils partagent "les mêmes valeurs". Aurore Bergé avait contribué à la campagne numérique d'Alain Juppé pour la primaire de l'automne 2016 et avait rejoint Emmanuel Macron mi-février. "Je connais son attachement à son département des Yvelines qu'elle n'a jamais quitté", poursuit Alain Juppé, qui affirme partager avec la candidate de la République En Marche "les mêmes valeurs", et assure aux électeurs "qu'elle saura vous représenter à l'Assemblée nationale : Je vous invite à voter pour Aurore Bergé", conclut-il.

Le maire de Bordeaux Alain Juppé avait cependant affirmé, juste après la nomination d'un de ses proches, Édouard Philippe au poste de Premier ministre d'Emmanuel Macron, qu'il soutiendrait les candidats de droite aux élections législatives.

Quinze candidats. Mardi soir, il devait ainsi faire campagne avec Nathalie Kosciusko-Morizet, en position difficile dans la deuxième circonscription de Paris face à un candidat REM favori des sondages et deux dissidents de LR. Aurore Bergé, élue LR à Magny, a été investie dans la 10e circonscription des Yvelines, actuellement détenue par Jean-Frédéric Poisson, ancien adversaire d'Alain Juppé à la primaire de la droite. Au total, quinze candidats se présentent dans cette circonscription.