Agression de Champigny : Edouard Philippe souhaite une "grande sévérité judiciaire et pénale"

  • A
  • A
Agression de Champigny : Edouard Philippe souhaite une "grande sévérité judiciaire et pénale"
Édouard Philippe a assuré qu'il avait été "horrifié" par le comportement des agresseurs et "frappé" par les spectateurs @ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre s'est dit "horrifié" par l'agression des deux policiers le soir de la Saint-Sylvestre et a prôné "une grande sévérité judiciaire et pénale" pour ses auteurs.

Edouard Philippe a prôné mercredi sur France 2 "une grande sévérité judiciaire et pénale" pour les auteurs de l'agression filmée, et largement diffusée sur les réseaux sociaux, de deux policiers le soir du Nouvel An à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne).

Philippe souhaite "beaucoup plus de policiers sur le terrain". Le Premier ministre s'est dit "horrifié" par "le comportement évidemment criminel" des auteurs de cette agression et "frappé aussi par ceux qui ne faisaient rien, qui filmaient". Il a dit souhaiter "beaucoup plus de policiers sur le terrain" et a expliqué se "méfier" des "réactions qui passeraient par un élément législatif", au sujet d'un éventuel rétablissement des peines plancher réclamé par des policiers.