Affaire Tapie : Estoup contre-attaque

  • A
  • A
Affaire Tapie : Estoup contre-attaque
Pierre Estoup a fait savoir qu'il contestait sa mise en examen mardi.@ Capture écran BFM TV
Partagez sur :

Le juge arbitre Pierre Estoup va demander l'annulation de sa mise en examen dans l'affaire de l'arbitrage controversé.

Le juge arbitre Pierre Estoup va demander devant la Cour d'appel de Paris l'annulation de sa mise en examen dans l'affaire de l'arbitrage controversé qui a accordé 403 millions d'euros à Bernard Tapie ont annoncé mardi ses avocats. "Nous demandons la nullité de cette mise en examen en raison des atteintes graves aux droits de la défense qu'a subies Pierre Estoup et parce qu'il n'existe aucun indice grave et concordant permettant de le mettre en examen", a expliqué Me Jean-Pierre Gastaud, confirmant une information du Parisien.

Ancien haut magistrat, Pierre Estoup, 87 ans, est l'un des cinq mis en examen pour "escroquerie en bande organisée" dans ce dossier instruit à Paris, avec l'homme d'affaires Bernard Tapie, son avocat Maurice Lantourne, l'ancien directeur de cabinet du ministère de l'Economie Stéphane Richard et Jean-François Rocchi, l'ancien président du CDR, chargé de gérer l'héritage du Crédit Lyonnais. Selon des sources proches du dossier, M. Estoup devrait par ailleurs être réentendu la semaine prochaine par les magistrats financiers en charge de l'instruction.

>> A lire sur europe1.fr :

Des relations avec Estoup ? Tapie nie

Affaire Tapie :  la piste d'une entente avant l'arbitrage se précise

Bernard Tapie à son tour mis en examen

Me Lantourne : "Je n'ai jamais sollicité Pierre Estoup"