Affaire Penelope Fillon : Alexis Corbière dénonce "une caste de gens qui vivent différemment"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Alexis Corbière, porte parole de Jean-Luc Mélenchon, invité samedi d'Europe 1, était invité à s'exprimer sur l'affaire Penelope Fillon.

INTERVIEW

"Il est dans une situation difficile", a commenté Alexis Corbière, porte parole de Jean-Luc Mélenchon, invité samedi d'Europe 1, interrogé sur l'affaire Penelope Fillon. Le candidat de la droite à la présidentielle, en pleine tourmente après les révélations du Canard enchaîné sur de présumés emplois fictifs de son épouse, a même évoqué jeudi soir sur TF1 la possibilité de renoncer à se présenter à l’élection présidentielle en cas de mise en examen. 

"On est dans un moment populiste". "Cette affaire choque énormément. C'est révélateur de choses inacceptables. Et cela peut emmener un degré supplémentaire de cette tension, de cette colère qu'il y a dans la société", a taclé le porte-parole du Parti de gauche. "On est dans un moment populiste, le peuple se vit de manière très distanciée avec cette oligarchie de gens qui a des comportements qui n'ont rien à voir avec le commun des mortels. Le salaire médian de ce pays est à 1.700 euros. Quelle que soit la légalité de cette affaire, c'est moralement choquant. [...] Cela dit : il y a eux et nous", a asséné Alexis Corbière, dénonçant encore "une caste de gens qui vivent différemment".

"Sortir de cette violence pacifiquement". Le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon rappelle que tous les candidats de son parti sont tenus de signer la charte d'éthique et de transparence de l'association Anticorps. Et il enchaîne : "Cette violence potentielle, il faut faire en sorte que la sortie soit pacifiste. C'est pour ça que nous proposons une assemblée constituante pour aller vers la VIe république, pour changer les règles du jeu [...] pour que ce peuple choqué soit en capacité de se redéfinir politiquement".