Affaire Fillon : "Une attaque démesurée et trop violente", juge Jacob

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour le président du groupe LR à l'Assemblée nationale, invité d'Anne Roumanoff vendredi, la justice n'a pas accordé le même traitement aux différents candidats à l'élection présidentielle.

INTERVIEW

"Il faut serrer les rangs". En pleine tourmente dans l’affaire Fillon, le patron des députés LR, Christian Jacob, a estimé au micro d’Europe 1 que son candidat à l’élection présidentielle était victime d’un "lynchage" médiatique. "Je pense que l’on est dans une attaque qui est démesurée et trop violente", a-t-il notamment relevé vendredi dans Ça pique mais c’est bon, l’émission d’Anne Roumanoff sur Europe 1.

La violence d'une présidentielle. "C’est un lynchage, ça n’est pas digne, mais c’est vendu avec", déplore Christian Jacob, soulignant la violence qui peut se manifester lors d’une campagne électorale, à plus forte raison lorsqu’il s’agit de briguer l’investiture suprême. "Selon les informations que l’on a, mais il faut toujours être prudent, je pense qu’il n’y a absolument rien d’illégal", martèle encore ce chiraquien, ancien soutien de Nicolas Sarkozy pendant la primaire de la droite.

"La moulinette" du parquet financier. Le député de Seine-et-Marne n’a pas manqué non plus de s’étonner de la promptitude, selon lui, avec laquelle une procédure judiciaire a été enclenchée à l'encontre du Sarthois. "Ce qui est surprenant pour nous, c’est la saisie par le parquet national financier […] sur la base de révélations faites le jour même par Le Canard enchaîné", a-t-il déclaré, rappelant que le même jour, un livre publié par les journalistes Marion L’Hour et Frédéric Says, Dans l’Enfer de Bercy, pointait les frais de représentation d’Emmanuel Macron lors de son passage au ministère de l’Economie. "À ce moment-là, tous les candidat à la présidentielle, on les passe à la moulinette du parquet national financier", estime Christian Jacob. "Là, on ne comprend pas pourquoi, quand c’est Le Canard enchaîné ça fait l’objet d’une auto-saisine, et sur un autre candidat ça ne le fait pas. Pourquoi ?"