Affaire Alexia Daval : "Il faut avoir beaucoup de mesure dans ce dossier", affirme Griveaux

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le porte-parole du gouvernement a assuré jeudi matin que la secrétaire État à l'Égalité entre les hommes et les femmes Marlène Schiappa n'est pas intervenue dans le dossier Daval.

INTERVIEW

Marlène Schiappa a-t-elle eu raison de dénoncer la ligne de défense des avocats de Jonathann Daval, qui a avoué avoir tué son épouse Alexia ? Mercredi, la secrétaire État à l'Égalité entre les hommes et les femmes a critiqué le victim blaming (attaquer une victime au lieu de l'auteur des faits) de l'avocat Randall Schwerdorffer.



Schiappa "n'est pas intervenue dans le travail de la justice". Pour Benjamin Griveaux, "il faut avoir beaucoup de mesure sur ce dossier", rappelant qu'il pensait d'abord aux parents d'Alexia Daval, qui ont vécu pendant trois mois "un enfer". Marlène Schiappa "n'est pas intervenue dans le travail de la justice. Elle a rappelé que, dans le quinquennat, les violences faites aux femmes étaient une priorité", a-t-il assuré. Avant d'expliquer qu'il est "parfaitement légitime qu'un avocat prenne la ligne de défense qu'il souhaite pour défendre ces dossiers-là. Il n'est pas question d'intervenir dans ces dossiers-là."

La tante d'Alexia Daval confie son désespoir : "On se croirait dans un film"