Ados en Syrie : Marion Maréchal-Le Pen veut la déchéance de nationalité

  • A
  • A
Ados en Syrie : Marion Maréchal-Le Pen veut la déchéance de nationalité
@ MAXPPP
Partagez sur :

La député FN du Vaucluse "parle par principe général" et si les ados "ont la double-nationalité".

Marion Maréchal-Le Pen, députée FN du Vaucluse, a prôné mardi la déchéance de la nationalité française pour les deux adolescents toulousains qui avaient quitté l'école pour aller faire la guerre en Syrie, "s'ils ont la double-nationalité". "Je crois que ce genre de comportement, si en tout cas ils ont la double-nationalité, mérite une déchéance de la nationalité. Je parle par principe général", a déclaré Marion Maréchal-Le Pen sur RMC.

"Ce sont, semble-t-il, des Français de papier car je ne vois pas comment on peut aller se battre comme apprenti jihadiste et défendre les valeurs de la République française. C'est pour cela qu'on se bat contre l'acquisition automatique de la nationalité à 18 ans", a développé la députée frontiste. "Le seul fait de naître en France aujourd'hui permet l'acquisition de la nationalité. C'est cela justement que je déplore. Cette acquisition automatique ne permet pas le tri. Vous avez des jeunes qui grandissent, qui s'assimilent, qui méritent la nationalité et à côté de cela vous en avez qui vont être condamnés 18 fois, qui vont être apprenti-jihadistes", a poursuivi Marion Maréchal-Le Pen. "S'il s'avère qu'ils n'ont pas la double-nationalité... On verra cela. Je crois qu'il faut prendre des sanctions judiciaires", a-t-elle poursuivi.

sur le même sujet, sujet,

INTERVIEW - Ados tentés par le djihad : quels sont les signes avant-coureurs?

INFO E1 - Djihad : les deux jeunes Toulousains retrouvés en Turquie

INFO - Ils quittent le lycée pour aller faire le djihad en Syrie

INFO - un jeune couple des Yvelines parti faire le djihad ?